Race de chien : Berger australien

En résumé:

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Dans la section « chiens de berger » de la famille des bergers et bouviers, nous retrouvons le Berger Australien qui ne cesse d’étonner les maîtres canins au vu de ses capacités au travail, comme au jeu. Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous ne savez pas ? Lisez alors les lignes qui éclaireront sans doute votre point de vue !

Les caractéristiques du Berger australien

Ce chien présente une musculature légère, ainsi qu’une ossature bien proportionnée et solide. D’apparence, il semble plus long que ce qu’il est haut, mais cela n’enlève rien à sa robustesse. On pourrait dire que ses yeux sont maquillés, tant leur forme en amande renvoie un regard majestueux. Ils peuvent être ambres, bleus ou marrons, mais la combinaison de ces trois couleurs est possible aussi. Les oreilles sont assez représentatives de ce que pense le chien.

En effet, elles sont triangulaires, bien dressées sur sa tête, bien courtes. Lorsqu’il est attentif à un bruit ou mouvement étranger à son train-train, elles se replient systématiquement vers l’avant. Elles ne mesurent qu’une dizaine de centimètres seulement. Le pelage du berger australien est moyennement long, parfois raide, parfois ondulé. Toutes les intempéries sont permises, ses poils le protégeant des températures froides comme chaudes.

Les teintes « autorisées » sont le rouge, le bleu merle ou le rouge merle. Avec ou sans tâches blanches et fauves, les coloris sont magnifiques. La taille du berger australien mâle est comprise entre 51 à 58 cm, tandis que celle de la femelle ne dépasse jamais les 53 cm et ne peut aller en-dessous des 46 cm. Le poids maximal de la femelle est quasi égal au poids minimal du mâle, à savoir 26 kg. Le mâle n’excède pas les 34 kg, la femelle ne descend pas au-dessous de 19 kg.

Origine

Berger australien

Alors qu’il est appelé le berger australien, il ne vient pas du tout d’Australie, mais d’Amérique du Nord. Les Basques, dont la plupart en possédait un, sont partis chercher un emploi en dehors de leur contrée. Pour certains, c’est l’Australie qui a été choisie en tant que destination professionnelle, au regard de la production abondante de laine et l’élevage important de moutons.

Au début du XXe siècle, ils ont regagné les États-Unis, toujours accompagnés de leur chien. C’est alors que les fermiers américains ont pris la décision de développer cette race, dont les qualités n’étaient plus à contester. Ce n’est qu’en 1980 que cette race de canins est arrivée en France. Le « modèle standard » du berger australien a été reconnu en 1996. Pour la reconnaissance officielle de celui-ci, il faudra attendre 2007. Malgré tout, en 2000, plus de 1 700 bergers australiens étaient recensés.

Caractère de ce chien de race

Naturellement empreint d’un instinct de garde et de conduite des troupeaux, le berger australien est un chien qui aime travailler et qui sait réfléchir. Son intelligence le prouve, au vu de son caractère stable et sociable. Il n’aime pas se battre avec ou contre ses congénères, il est plutôt calme.

La vie familiale lui convient très bien. Très vif, il s’amuse volontiers avec les enfants ou avec ses maîtres, sans montrer la moindre violence. Il apprécie de partir en randonnée ou faire du sport, sa rapidité l’aidant à faire face à toutes les situations. Le cani-cross est une activité sportive qu’il peut pratiquer sans souci. Il se montre très attachant et affectueux, voire même un peu trop envahissant. Il déteste la solitude au plus haut point. En revanche, il est préférable de ne pas choisir ce type de chien si vous êtes plutôt sédentaire.

Il a besoin de bouger, de courir, de gambader. Un grand jardin ne fera pas son bonheur, il vaut mieux qu’il sorte tous les jours faire une balade avec ses maîtres, soit pour du jogging ou du VTT. Il faut savoir que plusieurs dizaines de kilomètres par jour ne le dérangent absolument pas.

Conditions de vie

Ce n’est pas un chien d’intérieur. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il ne suffit pas de le mettre dehors, dans un jardin, pour qu’il soit heureux. Il faut l’aimer, le choyer et s’en occuper lors de promenades. Une nourriture équilibrée et riche est indispensable pour satisfaire cet estomac gourmand. Lui donner à boire régulièrement le ressource. Autant de conseils à respecter pour développer le bien-être de votre protégé.

Sa santé

Le berger australien n’est pas épargné par les pathologies osseuses ou oculaires, comme les douleurs dorsales ou de hanches, de même que certaines tares oculaires. Certains chiens sont atteints d’épilepsie, de surdité ou de malvoyance. En pratiquant un test MDR1, vous pourrez les éviter ou les déceler très tôt.

Les problèmes respiratoires ou dermatologiques qui peuvent l’affecter sont tout à fait soignables. Son espérance de vie étant de 13 ans environ, il ne vous reste plus qu’à passer de merveilleux moments de complicité avec lui !

ban

Son dressage

Berger australienBien qu’intelligent, il a besoin d’un maître qui sache s’imposer. Il comprend bien les ordres que vous lui donnez, mais rien ne doit être pris à la légère. Vous devez être ferme dans vos propos, ne pas le récompenser s’il n’obéit qu’à moitié ou pas du tout.

Bien réactif et vif, il assimile rapidement les exercices que vous lui faites faire. L’éducation par le jeu est plus que nécessaire, étant un animal à quatre pattes qui aime travailler sans pour autant avoir à faire à trop de contraintes.

Quelques conseils

Vous appréhendez l’arrivée de votre berger australien chez vous ? N’ayez crainte, il est adorable et saura vous satisfaire comme il se doit !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Berger australien
3.72 (74.44%) 18 votes

Pin It on Pinterest