Race de chien : Berger belge

En résumé:

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Le berger belge est un chien de berger et de bouvier ressemblant au loup, ce qui le rend particulièrement élégant. Il est un robuste travailleur polyvalent qui se montre utile en tant que gardien, chien d’assistance, de recherche, comme chien de défense, de police ou en intervention dans les catastrophes pour rechercher activement sous les décombres.

Il s’avère être un merveilleux chien de famille. Intelligent et vif, il est doué dans les sports canins tels que l’agility où il peut se mesurer au border collie, mais aussi l’obéissance rythmée et le pistage. Ce chien est très proche de son maître et appréciera que ce dernier lui donne des ordres à l’occasion d’une activité partagée avec lui.

Les caractéristiques du Berger belge

Le berger belge est un chien rustique de taille moyenne harmonieusement proportionné, plus léger et petit que le berger allemand. La puissance de son ossature s’allie à la perfection avec sa musculature fine, combinées à des lignes raffinées et la souplesse de ses allures. L’attitude du corps révèle un caractère vif et alerte sans agressivité. Sa longue tête est fine mais sans exagération. Le front est assez plat avec un stop modéré, son museau est particulièrement ciselé.

Son assurance se voit dans l’expression fière et attentive de ses yeux foncés de grandeur moyenne, étincelants et curieux. Les oreilles triangulaires sont attachées haut et restent bien raides et droites. Son cou musclé prolonge le corps puissant mais loin d’être lourd. Le queue est de longueur moyenne. Au repos, elle est portée pendante, et se soulève lorsque le chien est en action. Il existe quatre variétés de berger belge selon l’aspect de la robe.

Le Groenendael est le berger belge à poils longs de couleur noir zain. Le Tervueren concerne les sujets à poils longs et fauves charbonnés de gris. Le Laekenois possède des poils durs de couleur fauve avec des traces de charbonné. Enfin, le Malinois a des poils courts de couleur fauve et charbonné, avec un masque noir au museau. Les poils sont toujours denses avec un sous-poils laineux qui le protège des intempéries. Le mâle mesure 62 cm au garrot et la femelle 58 cm au garrot. Le mâle peut peser de 25 à 30 kilos et la femelle de 20 à 25 kilos. Acquérir un berger belge LOF coûte environ 600 euros.

Origine

Berger belge

La sélection de la race avec les quatre variétés est intervenue entre 1891 et 1897 en Belgique grâce à un groupe de cynophiles dirigé par le professeur Reul de l’école de Médecine Vétérinaire de Cureghem. Les chiens conducteurs de troupeaux étaient innombrables et ces passionnés ont tenté de mettre de l’ordre dans un patrimoine génétique canin diversifié. Le premier standard de race est détaillé le 3 avril 1892 par le club du berger belge créé en 1891.

Cependant, ce chien manquait encore de prestige et les premiers spécimens n’ont été enregistrés au Livre des Origines de la Société Royale Saint-Hubert qu’en 1901. La race a été travaillée et développée au cours des années suivantes pour unifier l’espèce et corriger les défauts. Aux alentours de 1910, le type et le caractère du berger belge furent définitivement fixés. En 1898, le berger belge à poil long et noir fut affublé du nom du château de son principal éleveur, Groenendael.

Le berger belges fauve à poil dur fut en même temps appelé Laekenois pour rendre hommage à l’élevage du château royal de Laeken, et le berger belge à poil court de la région de Malines est baptisé naturellement Malinois. Dans le village de Tervueren, un brasseur élevait les bergers belges à poil long et fauve. C’est ainsi qu’ils ont pris le nom de la commune.

Caractère de ce chien de race

Ce chien est doté d’une intelligence vive, il est très actif, alerte et nerveux, surtout le tervueren et le groenendael. Le malinois se montre plus docile. Toutes les variétés de berger belge possèdent un tempérament joyeux et joueur avec les adultes comme les enfants. Il est capable d’être particulièrement attentif à son entourage, il est alors sociable et a beaucoup de mal à supporter la solitude.

Santé

La rusticité de la race confère au berger belge une robustesse exceptionnelle. Il ne rencontre pas de problème de santé particulier à part éventuellement des troubles de la dysplasie des hanches et l’épilepsie. Le berger belge vie en moyenne 13 ans.

ban

Conditions de vie

Berger belgeC’est un chien qui est habitué à la vie au grand air. Idéalement, il lui faut un jardin et un environnement familial présent. Il a un grand besoin de se dépenser mais il peut parfaitement vivre en appartement si sa famille l’emmène se défouler quotidiennement. Le berger belge désigne son maître et devient fortement lié à lui. Il aimera participer à une activité sportive, ce qui renforcera la complicité avec son maître.

Éducation

Le berger belge est facile à éduquer. Le malinois est souvent éduqué pour accompagner les sociétés de protection pour leur vivacité et leur obéissances à leurs maîtres. Cependant, le berger belge peut se montrer excessivement nerveux dans son travail de défense à cause d’une méfiance exacerbée. Un bon éducateur canin saura obtenir le meilleur d’un berger belge.

Remarques et conseils

Probablement en raison de son poil dru, le laekenois est moins réputé que les autres variétés de bergers belges. Le pelage du groenendael et du tervueren nécessite un brossage régulier.

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Berger belge
4.63 (92.5%) 8 votes

Pin It on Pinterest