Race de chien : Berger Picard

En résumé:

Robuste (santé) 90%
Voyage 70%
Supporte la solitude 50%
Apte à la garde 100%
Entretien 80%
Education 90%
Propreté 80%

Originaire du Nord de la France comme le laisse penser son nom, le berger picard apparaît comme étant l’une des plus anciennes races de chiens appartenant au groupe des bergers et bouviers de l’Hexagone. Parfois encore utilisé pour guider et garder les troupeaux de moutons, ce canidé fougueux doté d’un sens exacerbé de l’initiative se révèle être bien plus efficace en utilisation réelle qu’en concours. Polyvalent et doté d’une volonté infaillible de faire plaisir à son maître, le berger de Picardie excelle également dans les disciplines de défense, sur les terrains d’agility, le cavage, le pistage et le sauvetage en décombres. Malgré son dynamisme incroyable, il reste un très bon chien de compagnie qui se fera une joie de garder sa propriété avec toute l’ardeur qui le caractérise.

Les caractéristiques du Berger Picard

berger-picardD’aspect rustique mais non moins élégant dans sa silhouette harmonieuse et son allure légère, le berger picard est bien musclé et doté d’une ossature charpentée, avec un faciès séduisant laissant transparaître un esprit vif et éveillé qui pétille d’intelligence.

Il se distingue de ses cousins les bergers de Beauce, de Brie et des Pyrénées par ses grandes oreilles portées naturellement dressées en permanence, les pointes légèrement arrondies tournées vers l’avant. D’ailleurs, il s’agit du seul chien de berger de races françaises à posséder cette distinction. Celles-ci sont également attachées haut et sont plutôt larges à la base.

Caractérisé par un aspect griffonné qui lui confère son apparence primitive, le berger de Picardie possède un poil rêche et dur, d’une longueur de 5 cm à 6 cm. La couleur de sa robe varie du gris uni au gris foncé en passant par le gris-noir, le gris-bleu et le gris-roux, le fauve foncé ou clair et le fauve clair et foncé. En enfouissant vos doigts, vous sentirez un sous-poil fin, doux et serré.

La tête de forme triangulaire de votre adorable compagnon est proportionnée à la taille, accrochée à un cou fort dont la musculature est joliment développée. Le front est légèrement bombé et le stop peu apparent, les sourcils tout ébouriffés, ce qui lui donne un air aimable. Quant au museau, il est puissant et assez court, agrémenté de moustaches discrètes effacées par une charmante barbiche hirsutes. En fonction de la couleur du pelage, les yeux ovales peuvent être noisettes ou bien sombres. Bien dégagé des épaules, le poitrail haut et trapu du berger picard lui donne une certaine prestance et énormément de grâce, tout comme sa queue qui se recourbe délicatement à l’extrémité telle une serpe. Elle atteint le jarret et se porte bas au repos sur un dos très ferme, pour se redresser avec distinction lorsque le chien est en mouvement sans se poser sur le dos.

Le berger de Picardie mesure 60 cm à 65 cm pour le mâle et 55 cm à 60 cm pour la femelle. Le poids fluctue respectivement de 25 kg à 30 kg et de 19 kg à 23 kg.

Finalement, ce chien de berger aux lignes très équilibrées a su rester naturel et sobre. Aucune modification n’a été apportée à sa morphologie. Ainsi, le berger picard n’a absolument rien d’excentrique et c’est bien cela qui lui donne un charme et un accord parfaits.

Origine

Le berger de Picardie a certes des origines picardes, mais des apports de divers chiens de berger en provenance de plusieurs pays européens ont participé à la création de la race telle que l’on connaît aujourd’hui.

Aussi appelé Bergers Pikhaars, il s’agissait à l’origine d’un chien de petite ferme utilisé pour garder la basse-cour, les poules, les chèvres et éventuellement les vaches. Il participait aussi activement à la contrebande de tabac et mercerie qui transitait entre la France et la Belgique. Grâce à sa carrure, le berger picard peut effectivement supporter de lourdes charges sur d’assez longues distances. Et sa méfiance naturelle envers les étrangers lui permettait d’éviter de se faire capturer par les douaniers qui se servaient également de ce chien costaud et courageux pour lutter contre la fraude.

Ses ancêtres seraient les fidèles compagnons des celtes, qui ont débarqué dans le Nord de la France aux alentours du 4e siècle avant notre ère. Le berger picard existe alors depuis très longtemps, comme en témoigne un tableau peint au 8e siècle. Des chiens ressemblant en tout point au berger picard figurent également sur des tapisseries, sculptures en bois et autres gravures remontant de la période du Moyen Age. A part ces représentations artistiques ancestrales, on ne dispose d’aucune autre information antérieure à 1899, lorsque la race est apparue pour la première fois dans une exposition canine française, malgré le fait que personne ne l’avait encore jamais vue. Le succès n’a pas été au rendez-vous à cause de son style jugé trop rustique. Ce chien de berger n’était donc plus le bienvenu dans ce type d’événement canin. Mais des passionnés ont persisté à présenter leurs compagnons et décidèrent de les inscrire dans les concours dédiés aux chiens de garde et de défense.

En conséquence, le standard officiel du berger picard finit par être approuvé en 1922 par la Société Centrale Canine. Les deux guerres mondiales qui ravagèrent le Nord de la France ont failli avoir raison de l’extinction de la race. Heureusement, des amoureux du berger de Picardie se sont lancés en quête des spécimens encore présents dans les fermes, qui auraient réussi à survivre à la catastrophe planétaire, et commencèrent à repeupler la région de ces valeureux canidés.

Ainsi, le premier Club français consacré à la pérennité du berger de Picardie a été fondé en 1955 par le cynophile Robert Montenot. La Fédération Cynologique Internationale aura finalement reconnu la race à titre définitif en juin de la même année. Enfin, la publication du standard officiel en vigueur du berger de Picardie date du 4 novembre 2008.

Caractère du Berger Picard

Berger PicardÉnergique, parfois fantasque, très joyeux et joueur surtout avec les enfants, le berger de Picardie est très affectueux et loyal, démontrant un immense attachement à son maître. Il lui est d’ailleurs si fidèle qu’il ne demande qu’une chose, vivre en permanence à ses côtés et lui témoigner par tous les moyens à quel point il l’aime. Il a en outre un petit côté clown irrésistible, qui provoque la plupart du temps des fou-rires du public par ses facéties. Extrêmement complice avec sa famille, il reste néanmoins plutôt réservé et méfiant envers les personnes qu’il ne connaît pas.

Sachant concilier sagesse et hardiesse, le berger picard est beaucoup moins nerveux que les autres chiens de berger. Ainsi, il peut se charger aussi bien des tâches de garde que de défense et d’utilité, tout en s’adaptant sans aucun souci au rôle de simple chien de compagnie.

Il est cordial avec ses congénères et présente quoi qu’il advienne un comportement très stable, sans jamais montrer une quelconque agressivité. Bien que l’intervention directe ne soit pas dans sa nature, ce chien aux poils drus protègera toujours sa famille avec une extrême vigilance et beaucoup de bravoure.

Dans tous les cas, ne vous fiez pas à son look quelque peu rustre car le berger de Picardie possède véritablement l’un des caractères les plus fiables et les plus équilibrés qui puissent exister dans l’univers canin. Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un chien de berger qui peut vivre sans son troupeau, mais jamais sans son berger.

Conditions de vie

Le berger de Picardie a besoin de se défouler en faisant beaucoup d’exercice physique. S’il a l’opportunité d’exprimer quotidiennement son dynamisme à l’extérieur, il saura être sage et calme à la maison comme en appartement. Infatigable et endurant, il vous suivra dans toutes vos activités sportives et n’attendra qu’une chose, que vous lui proposiez régulièrement de longues randonnées ou encore courir à vos côtés durant vos séances de jogging, équitation ou vélo. Absolument rien n’arrête un berger picard, lorsqu’il savoure le bonheur suprême de cheminer avec son maître ! Etant donné qu’il s’agit d’un grand travailleur, il doit absolument rester actif pour être heureux. D’ailleurs, il ne connaît pas de meilleure récompense que de voir son maître satisfait de lui. Ne le laissez donc sous aucun prétexte enfermé dans un enclos ! Le berger picard exige énormément d’attention de la part son maître et recherche le contact humain. Ainsi, rester au calme avec sa petite tribu lui plaît tout autant que se promener régulièrement. Cet ancien protecteur de brebis doit être entouré en permanence et deviendra instantanément le meilleur ami des enfants, avec qui il se montre tendre, doux mais aussi espiègle pour les amuser.

Santé

Le berger de Picardie est un chien robuste jouissant d’une santé de fer. Il ne souffre pas de maladies particulières, à condition qu’il soit correctement nourri et soigné. Son alimentation de base peut se constituer de viande et viscères crues complétées par du riz, des pâtes, des céréales, des légumes et des fruits frais. Les croquettes de qualité lui apportent également des rations équilibrées. Les portions diffèrent d’un sujet à l’autre, selon le tempérament et la dépense physique. Votre fidèle compagnon pourra vivre en moyenne environ 12 ans.

Éducation du Berger de Picardie

Le berger de Picardie doit être éduqué avec fermeté et douceur dès son plus jeune âge, afin de limiter ses excès d’enthousiasme. Son éducation est facilitée par son intelligence et son attachement à son maître. Cependant, il n’obéira pas sans avoir compris l’utilité de son travail. Puis une fois qu’il en a saisi tout le sens, il s’exécutera avec ardeur. Enjoué, exubérant et souvent excessif, il est aussi assez têtu. Par conséquent, il faudra vous montrer persévérant et travailler toujours avec beaucoup de tact. Ce chien très équilibré est également sensible. Ne vous énervez pas et gardez votre calme. Parler fort suffira amplement. Bien qu’il ne soit pas de nature craintive, le berger picard doit être sociabilisé tôt et devra être sorti en laisse dès ses 4 mois. Vous obtiendrez ainsi un compagnon bien dans sa tête et dans ses pattes.

Quelques conseils

Recouvert d’une robe lui donnant cette apparence de chien authentique, le berger picard ne nécessite aucun toilettage. S’il revient boueux de sa promenade, un coup de brosse vigoureux sur son poil rêche et autonettoyant suffit. A part deux mues saisonnières annuelles survenant au printemps et en automne, il perd peu ses poils. De ce fait, vous pouvez vous contenter de le brosser qu’une fois par mois. Il sera totalement inutile de le laver fréquemment.

Crédits photos : Fotolia et © Flickr – Patti Roll

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Berger Picard
4 (80%) 3 votes

Pin It on Pinterest