Race de chien : Border collie

En résumé:

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Le border collie fait partie des chiens de bergers, c’est-à-dire que ses aptitudes physiques et morales lui permettent de réaliser de nombreuses prouesses, tant pour agir en extérieure, que pour se montrer chien de compagnie. De plus en plus de maîtres canins souhaitent en avoir un, tant sa fidélité n’est plus à contester.

Les caractéristiques du Border collie

Animal qui pèse quand même jusqu’à 22 kg, son poids n’est pas inférieur à 18 kg. Il reste agile dans ses mouvements, élégant dans ses gestes et très résistant. Sa tête a une forme large avec un museau assez proéminent. Ses yeux sont de teinte différente selon son pelage. Ils sont ambre, noisette, marron foncé ou bleu. Son pelage est toujours cours, mais très fourni. Bien qu’il puisse avoir des tâches noires ou marron, la couleur dominante de celui-ci est bel et bien le blanc.

Enfin, les oreilles ne sont pas très grandes. Malgré tout, nous les voyons, généralement, semi-dressées ou bien droites. Ses aplombs sont parfaits, leur parallélisme est remarquable. Son corps se termine par une queue pendante, très poilue, atteignant le jarret. Sa courbure vers le haut octroie au border collie une rare prestance. Lorsque celui-ci est en action, il redresse systématiquement sa queue. Pas très grand, la taille de ce canin est de 53 cm maximum pour le mâle et 50 cm pour la femelle.

Origine

L’apparition de cette race ne date pas d’aujourd’hui. En effet, très ancienne, elle aurait été en vogue au XVIIe siècle. En anglais, le terme « collies » désigne tous les chiens de berger. « Border » représente la zone géographique se trouvant à la frontière de l’Angleterre et de l’Ecosse. La mission du border collie consistait à regrouper les troupeaux. Les bergers, extraordinairement, possédaient quasiment tous le même chien.

Pourquoi ? Parce qu’ils répondaient très bien aux demandes des maîtres. Ainsi, bien que l’on entende parler du border collie depuis si longtemps, cette race n’a été reconnue officiellement, qu’à la fin du XXe siècle. Cette boule de poils tant aimée, reste l’un des chiens les plus anciens, la race la plus jeune qui puisse être.

Caractère de ce chien de race

Border collie

De nos jours, le border collie est encore le compagnon fidèle des bergers. Ses responsabilités ont aussi évolué, puisqu’il est présenté en concours d’agilité. Ses capacités font qu’il est bien souvent classé. Emmené aussi en canirando ou canicross, une véritable complicité s’installe entre le maître et son animal à quatre pattes.

Malheureusement, le border collie a un défaut, celui de paraître hyperactif. En effet, il ne s’arrête pas une fois de bouger. Il a besoin d’être constamment en mouvement. Ses principales qualités sont le jeu, l’intelligence, sa facilité à être dressé, sa gentillesse envers les humains et sa sociabilisation avec les autres animaux.

Sa santé

Très robuste, il fait partie des races de chiens vivant 14-15 ans. Malgré tout, certaines pathologies sont tout de même à déceler. Il faut faire attention à ce qu’il n’est pas une atrophie de la rétine ou une anomalie au niveau de l’œil. Lors de telles maladies, en principe héréditaires, le border collie perdrait rapidement la vue. La dysplasie de la hanche, se transmettant de génération en génération, interdit donc toute reproduction chez la femelle. Certains border collie sont sensibles aux médicaments.

Si votre canin ingurgite ses soins, ces derniers deviennent rapidement toxiques, engendrant le décès de votre compagnon. Le stress, l’entraînement soutenu, la météo ou le travail intensif pourraient déclencher des crises d’épilepsie chez votre chien. Trop de nervosité chez lui est donc à proscrire.

Côté reproduction, certains borders ne peuvent être mariés (les merles entre eux, les tricolores ou blancs dominants). Pourquoi ? Tout simplement parce que la surdité ou les tares oculaires peuvent survenir, tout comme des troubles du comportement.

ban

Conditions de vie

Border collieLe border collie a besoin d’espace pour vivre et se défouler. Il ne doit, en aucun cas, rester enfermé dans sa maison. Les multi promenades sont donc indispensables à son bien-être, tout comme l’entraînement à la marche en laisse, à la course ou au rassemblement de troupeaux.

Son alimentation est tout particulièrement équilibrée, l’amour de ses maîtres est important. Très câlin, il a besoin de se sentir près de vous, dans son petit nid douillet. Le border collie ne vous empêche pas de vivre, tant son adaptation aux situations est facile.

Son dressage

Très docile dans ce domaine, il est obligatoire de le laisser courir dehors pour évacuer son dynamisme. Il obéit aux ordres, il n’est pas utile de lui répéter « dix fois » la même chose. Très intelligent, il est aussi très volontaire dans ce qu’il entreprend, faisant l’objet de plusieurs concours si ses maîtres le souhaitent.

A l’inverse, si votre boule de poils ne s’extériorise pas, il peut rapidement devenir agressif. Même si son maître doit être unique, il est important qu’il connaisse votre entourage, de manière à ce qu’il puisse obéir si quelqu’un d’autre que vous ne lui demande.

Quelques conseils

Cet animal, débordant d’énergie, ne peut être confié à des personnes âgées, ni même à des enfants trop agités. L’espace vital du border collie doit être respecté, les enfants doivent comprendre qu’il n’est pas un jouet et qu’il est impossible de chahuter avec lui ou de le prendre pour un cheval.

Pour finir, ce chien tant choyé doit recevoir une éducation positive, c’est-à-dire sans cri ni hurlement !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Border collie
3.79 (75.81%) 43 votes

Pin It on Pinterest