Race de chien : Boxer

En résumé:

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Le boxer appartient à la famille des molosses. Alors que ces origines sont allemandes, ceux-ci viennent tout de même d’Orient. Au temps de l’ère chrétienne, ils avaient une apparence différente d’un pays à l’autre. Ce chien, dont la truffe reste toute mignonne, du fait d’être toute ronde, a été dressé, au départ, pour devenir un chien de défense, mais actuellement, il est aussi le bon allié de la famille.

Les caractéristiques du Boxer

Le boxer « se décline » en fauve ou en bringé. Chien très robuste, sa taille n’est que moyenne et montre une élégance parfaite et harmonieuse. Sa tête semble carrée, si l’on regarde son museau court et « aplati », mesurant environ la moitié de sa tête. Ses yeux ont une teinte relativement foncée.

Si vous observez les oreilles de ce canin, vous constaterez chez certains d’entre eux qu’elles sont coupées en pointe. Leurs maîtres ont le choix de leur donner cette forme ou de les laisser entières. Dans ce cas, elles se plient et tombent vers l’avant. Pour finir, la queue est toujours coupée courte.

Elle peut être donc pendante ou portée haut. Le boxer a un poil très court et très dur. Il n’en est pas moins brillant, « jaune » clair tirant vers le fauve foncé. Certains « modèles » de boxer ont des tâches blanches, réparties sur tout leur corps. Côté poids et taille, le mâle peut atteindre 63 centimètres, mais ne sera pas en-dessous de 57 centimètres, pour 30 à 38 kilogrammes. La femelle est un peu plus petite et plus légère. Sa taille varie de 53 à 59 centimètres pour 24 à 32 kilogrammes.

Origine

boker

Le boxer vient de ses ancêtres, les « Bullenbeisser » qui, à l’époque, étaient réputés pour attraper les taureaux. Mordeurs de taureaux ou d’ours, le boxer actuel est un croisement entre un bullenbeisser et un bulldog anglais.

Il servait à combattre les ours ou les taureaux, mais très vite, les anglais se sont servis de lui pour en faire un sport à part entière le « bull baiting ». Son ossature, sa musculature et son agilité faisaient de lui un combattant parfait. Au fil du temps, il devient l’ami fidèle des particuliers. Adultes comme enfants l’aiment pour son côté câlin et « nounours ».

Caractère de ce chien de race

Il pourrait presqu’être la baby-sitter de vos enfants. Protecteur et défenseur, il garde idéalement bien votre maison, malgré ses airs patauds. Animal à quatre pattes toujours joyeux, il aime jouer, se promener et rester auprès des siens.

Attention néanmoins à ne pas vous en prendre à son maître ou à un membre de sa famille, il pourrait rapidement montrer les dents. Jeune ou moins jeune, il garde son côté sociable, joueur et bon-enfant.

Conditions de vie

Le boxer ne peut pas vivre dans les pays chauds, les chaleurs extrêmes peuvent lui provoquer de graves soucis respiratoires. En revanche, les températures basses ne le dérangent absolument pas. Ce canin peut vivre en extérieur, même l’hiver. Un abri lui suffit pour se mettre à l’ombre ou se protéger de la pluie et du vent.

Cependant, si vous souhaitez acquérir un boxer ou si vous en avez déjà un, vous constaterez que votre compagnon fidèle est plus souvent dans la maison que dehors. Cela paraît tout à fait normal, puisqu’il veut rester auprès de vous. Très câlin et sociable, il a tendance à vous suivre partout, à rechercher la « petite » chaleur en cas de froid dehors ou la fraîcheur en cas de grosses chaleurs.

Santé

Son espérance de vie n’est pas très longue, puisqu’elle est de dix ans en moyenne. Son état de santé doit être tout particulièrement contrôlé, le boxer étant propice aux crises cardiaques ou aux tumeurs. Le dépistage de la dysplasie des hanches est obligatoire, de même que celui de la spondylose ou de la sténose aortique.

Autant de pathologies qui font que votre boxer pourrait voir sa santé se déclinait relativement vite. Le retournement d’estomac n’est pas à exclure non plus si votre protégé s’excite et s’agite juste après avoir mangé. Il est donc important de le garder au calme durant une à deux heures après son repas. Nous vous conseillons de souscrire à une assurance chien pour vous éviter des frais trop important chez le vétérinaire.

ban

Dressage

BoxerIl est important de le faire dresser par un professionnel. L’utilisation de « la main de fer dans un gant de velours » s’avère efficace. L’éducation par le jeu lui est bénéfique, son caractère joueur lui permettant d’apprendre vite. La friandise est tout autant utile, lorsqu’il faut récompenser ses prouesses.

Son agilité étant de mise, il peut aussi concourir dans certaines disciplines et obtenir de merveilleux résultats. Chez vous, avec une bonne éducation, il deviendra votre allié inséparable.

Conseil

Il est impératif de ne pas laisser votre boxer en plein soleil et encore moins enfermé dans une voiture. Il vous est préférable d’acquérir un chiot dont l’éducation sera à faire, plutôt qu’un adulte qui pourrait présenter des soucis de respect ou de gentillesse. Enfin, si sa bave vous semble gênante ou désagréable, alors optez pour une femelle qui bave moins.

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Boxer
3.73 (74.55%) 11 votes

Pin It on Pinterest