Race de chien : Lhassa Apso

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Le nom du lhassa apso vient de Lhassa, la capitale du Tibet, et de Apso qui signifie poilu et représente en même temps une espèce de chèvre à poil long. Lhassa apso signifie littéralement chèvre de Lhassa. Son véritable nom est Apso Seng Kyi, voulant dire chien au rugissement de lion.

C’est un petit chien d’agrément et de compagnie. Il se montre très utile comme chien de garde ou d’alarme car ses aboiements dissuadent immédiatement les personnes malveillantes. Le lhassa apso symbolise la religion bouddhiste. Le Dalai Lama a étendu cette race sur la planète entière en offrant ces petits chiens tibétains en cadeau aux diplomates qui lui rendaient visite. Il est devenu un chien sacré et depuis, il est réputé porter bonheur.

Les caractéristiques de Lhassa Apso

Le lhassa Apso est un petit chien robuste à la silhouette trapue. Il est cependant agile, avec un corps harmonieusement allongé et massif, doté d’une tête imposante. Les poils tombent abondamment sur les yeux, les moustaches et la barbe sont extrêmement fournies. Les yeux foncés ne sont pas globuleux ou enfoncés, d’une grandeur moyenne. Les longues oreilles pendantes comportent de longs poils frangés. La longue queue portée haut retombe sur le dos.

Elle est très fournie en poils épais et frangés. Les solides membres sont droits et proportionnellement plus courts que la longueur du corps. Ils sont également bien fournis en poils. La fourrure est abondante, constitué de longs poils durs et lourds touchant le sol, et d’un sous-poil très épais. Le pelage peut être miel, sable, doré, gris foncé, noir, brun ou blanc. Le lhassa apso mesure environ 25 cm et pèse de 4 à 7 kilos. Il coûte aux alentours de 600 euros, son prix pouvant atteindre 900 euros.

Origine

Lhassa Apso

Le lhassa apso est une race du Tibet très ancienne. Ce chien de petite taille était réservé aux nobles et aux religieux. Il fut élevé dans les monastères bouddhistes ainsi que dans les villages proches de la ville sacrée de Lhassa pour surveiller les temples et les monastères. Il est issu du croisement entre l’épagneul tibétain et le terrier tibétain.

Ces petits gardiens étaient considérés comme des chiens sacrés car selon la croyance, l’âme du mort entrait dans le corps du lhassa apso. Il n’apparut en Europe qu’en 1900 car le commerce d’un chien sacré était interdit. Toutefois, il a su tout de suite séduire les familles occidentales. La race est arrivée en France à la fin de la deuxième guerre mondiale.

Il a longtemps été assimilé à un terrier mais il a été classé définitivement en chien de compagnie en 1955. Le club des Chiens du Tibet est fondé en 1960. L’inscription au LOF est récente, datant de 2007.

Caractère de ce chien de race

Le lhassa apso est principalement un chien de compagnie. Il est affectueux et exclusivement dévoué envers son maître qu’il cherchera à protéger. Bien qu’il ait tendance à l’hyper-attachement, il a besoin de garder une part d’indépendance. Jovial et confiant, il est vif et stable, bien que méfiant vis-à-vis des étrangers. S’il réalise que la personne ne lui prête aucune mauvaise intention, il est prêt à lui accorder sa confiance.

Il est doté d’un fort caractère mais il est également calme et sensible. Le lhassa apso aime jouer avec les enfants mais il n’apprécie pas ceux qui ne le respectent pas. Son instinct de petit chien de garde avertit immédiatement le foyer des intrus s’approchant de son territoire.

Santé

Il est très rustique et malgré sa petite taille, capable d’affronter des températures extrêmes grâce à sa robe qui le protège en toutes saisons. Sa longévité est élevée, allant au-delà de 14 ans. Le lhassa apso peut cependant rencontrer des affections oculaires et des réactions à certains allergènes comme les pollens, les piqûres de puce et les acariens. La sensibilité de son estomac exige des repas sans excès.

ban

Conditions de vie

Lhassa ApsoCe petit chien s’adapte aussi bien à la vie citadine qu’à la campagne. Il a simplement besoin de se dépenser quotidiennement pour entretenir sa forme physique et mentale. Il adore les promenades et les terrains difficiles ne l’arrêtent pas.

Le lhassa apso, avec son côté calme et joueur, convient aux familles avec des enfants en bas âge comme aux personnes âgées. Il a besoin d’une présence humaine et que son maître prenne le temps de s’occuper de lui. Son endurance lui permet d’accompagner son maître en randonnée en montagne.

Éducation

Il est têtu et possède un caractère fort. Une éducation précoce et ferme, mais douce, est préférable pour ne pas le brusquer. En effet, le lhassa abso est extrêmement sensible. Son côté capricieux doit être travaillé afin d’obtenir une relation équilibré. Il s’avère enfin utile de lui apprendre à ne pas aboyer de manière intempestive.

Remarques et conseils

Ses longs poils fournis exigent un brossage constant, minimum deux fois par semaine. Jusqu’à 18 mois voire 2 ans, il est important de le brosser encore plus souvent pour enlever sa bourre de chiot. Ses yeux doivent être nettoyés au moins une fois par semaine.

Après un bain, il faut le sécher minutieusement car son épaisse fourrure reste mouillée de longues heures. Le toilettage intervient environ une fois par mois et demande tout un processus pour entretenir son pelage.

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Lhassa Apso
4 (80%) 16 votes

Pin It on Pinterest