Race de chien : Teckel

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Bien souvent surnommé « saucisson à quatre pattes », ce petit chien est tout mignon. Il est adorable en promenades et ne fait pas trop de bruit. Il vous étonnera même de par ses prouesses.

Les caractéristiques du Teckel

Ce petit chien est vraiment court sur pattes. Son corps est tout en longueur, mais reste bien musclé. Son port de tête est ferme, son expression paraît attentive, toujours à l’affût du moindre fait et geste. Il existe trois sortes de teckels, celui que le nomme le « standard » au poil dur. La deuxième espèce est le « nain » qui a un poil bien long.

Quant à la troisième, il s’agit du « kaninchen » qui a un poil ras. Pour la première espèce, le pelage est le même sur tout le corps, avec une sorte de petite barbe et des sourcils bien touffus. Le teckel à poils longs a un pelage lisse et doux. Il se trouve bien fourni sous le corps, autour des oreilles, à l’arrière des pattes et sous le cou, sans oublier le dessous de la queue. Enfin, le teckel « kaninchen » voit ses poils très ras, mais très doux, soyeux, brillants et, surtout, très épais.

Les coloris des pelages se rejoignent, puisque l’un peut être unicolore ou bicolore, l’autre plus foncé tirant vers le brun ou le noir. Certaines robes sont arlequines, mais ces teintes sont nettement plus rares. Le teckel « Nain » ne pèse que 4 kilos environ, le « Standard » n’atteint pas les 9 kilos et le « Kaninchen » est tout léger, 3.5 kilos. La taille est variable selon l’espèce, même si le teckel reste tout petit.

Origine

Teckel

Le teckel a vu le jour en Allemagne, à l’époque du Moyen-Age. Autrefois, il se nommait « Dachshund », signifiant « chien de blaireau ». Il s’agit du mariage entre un Finscher et d’un chien « quelconque », très petit et très connu dans ce pays.

La première variété de teckels qui est apparue est celle aux poils ras. Les poils longs sont arrivés un peu plus tard, au XVIe siècle, du fait d’une union avec des épagneuls. D’ailleurs, les teckels aux poils longs sont particulièrement doux, ayant hérité du caractère de l’épagneul.

Pour le « modèle standard », il ne naîtra qu’au XIXe siècle, issu d’un croisement entre le poil et le Scottish Terrier. Autant de variétés qui ont fait le régal des maîtres canins et qui l’ont adopté en temps que chien de compagnie.

Caractère de ce chien de race

Ce petit « bout » de canin possède une amabilité exemplaire. Il n’est pas peureux et ne montre aucune agressivité. Malgré sa petite taille, il se montre vif, avec un excellent flair. Pour un chien de chasse, c’est normal. Son caractère est très équilibré, il est intelligent, volontaire et très dynamique.

L’amour qu’il porte à ses maîtres est démesuré. Sportif, il aime se dépenser. Il possède une audace sans précédent et pourrait même se montrer « sans gêne ». Il n’hésitera pas à faire face aux sangliers ou aux blaireaux. A contrario, il sait être câlin, tendre et adorable, surtout s’il joue. Le teckel est un compagnon obéissant, à partir du moment où de bonnes règles éducatives sont respectées.

Conditions de vie

A l’origine, le teckel est un chien de chasse. Il aime le confort de son panier, reste fidèlement auprès de ses maîtres, mais lors de promenades, il ne sera pas gêné par les conditions climatiques trop basses ou trop hautes. Il n’attend qu’une chose, c’est pouvoir se défouler et s’en donner à cœur joie dehors.

Néanmoins, il lui faut tout de même avoir de l’eau à disposition et une alimentation bien équilibrée. Trop de graisses ne lui convient, mais trop peu n’est pas bon pour sa santé. Le teckel est un compagnon qui saura vous montrer sa reconnaissance par ces multiples câlins. Excellent ami pour les personnes âgées, il sait être présent dans votre quotidien.

Sa santé

Son espérance de vie est estimée à 14 ans environ. Durant toutes ces années, le teckel, peu importe la variété, est très robuste. La vieillesse n’engendre pas de problèmes particuliers pour sa santé, ni même d’infirmités. Bien qu’au fil du temps il garde toute son énergie, la vieillesse apparaît physiquement, puisque vous constaterez que ses poils ont tendance à blanchir.

Prenez garde tout de même à sa colonne vertébrale qui aurait tendance à le faire souffrir si trop d’activités physiques lui étaient demandées ou s’il passe son temps à monter et descendre des escaliers.

ban

Son dressage

TeckelNous avons vu que le teckel est particulièrement dressé pour la chasse. Néanmoins, parmi eux, certains seront destinés à être un petit protégé d’intérieur. Pour son bien-être naturel, il est donc indispensable de le sortir tous les jours, en lui inculquant les bases, à savoir la manière de se tenir en ville et près de vous lorsque vous marchez. Vous pouvez aussi lui apprendre à respecter les enfants, sans être tout le temps fougueux. Son intelligence fait qu’il diffère très bien les grands et les petits.

Même s’il est très indulgent envers les enfants, il reste tout de même dominant. De bonnes règles sont primordiales pour qu’il conserve son rang dans la famille et qu’il ne prenne pas le pouvoir sur ses maîtres.

Vivre avec un teckel est un réel plaisir lorsque vous l’avez cerné. Tout se passe en parfaite harmonie. Vous comme lui serez toujours heureux !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Teckel
3.47 (69.47%) 19 votes

Pin It on Pinterest