Race de chien : Yorkshire terrier

Eh oui, nous le connaissons tous pour l’avoir vu dans la rue en compagnie de ses maîtres et maîtresses qui lui ont mis un joli petit nœud sur la tête, presqu’entre les deux yeux. Mais qu’en-est-il de ce petit être animal ? Comment se comporte-t-il ? Quel est son train de vie ?

Les caractéristiques du Yorkshire terrier

Tout petit qu’il est, mine de rien, le yorkshire terrier possède une superbe structure. En effet, son port dressé et la fermeté de son corps lui confère de l’importance. Bien proportionné, il a tout de même une toute petite tête, bien plate. Son museau n’est pas très long, son crâne se montre peu arrondi. Ses poils ne sont pas très longs, mais ne sont pas ras non plus. En revanche, ceux-ci sont bien doux et soyeux, d’une brillance magnifique. Fins, ils ne s’emmêlent jamais.

Les coloris du pelage du yorkshire sont diversifiés. Ils passent du marron foncé au bronze, selon les zones que l’on regarde. Les oreilles sont toutes petites, mais bien dressées. En forme de V, elles sont de couleurs rougeâtres peu intenses. Les aplombs de cette touffe de poils sont parfaits et sa queue est bien poilue. Côté taille, nous le savons tous, il ne dépasse pas les 25 cm. Son poids ne va pas au-delà de 3.1 kg, que ce soit pour le mâle, comme pour la femelle. Autant d’atouts qui font que le yorkshire reste un petit canin bien attirant.

Robuste (santé) 70%
Voyage 40%
Supporte solitude 80%
Apte à la garde 70%
Entretien 80%
Éducation 40%
Propreté 70%

Origine

Yorkshire terrier

Elle n’est malheureusement pas réellement constatée. Arrivé sur le marché depuis peu de temps, le yorkshire tiendrait ses origines du Skye, du Clydesdale, du Terrier de Malita et/ou du Cairn. D’après certaines recherches, ces races auraient contribué à la naissance du Yorkshire.

Néanmoins, ce petit protégé nous viendrait d’Angleterre, de par deux ouvriers qui, cherchant du travail, se seraient installés dans le Yorkshire avec deux petits chiens. Utiles pour braconner, ces yorks auraient fait la « une » de cette contrée et auraient donné son appellation à ces boules de poils.

Caractère de ce chien de race

Les petits chiens sont réputés pour être particulièrement hargneux. Or, le yorkshire n’est pas ainsi. Il est plutôt traité comme une peluche, ne disant rien à ses maîtres, qu’ils soient adultes ou enfants. Son tempérament est vif, intelligent, il se montre très bon chien de compagnie, d’exposition et de garde. Pourquoi ? Parce qu’il aboie dès que quelque chose d’anormal ne se présente.

Excellent chasseur de rats, il vous dératise la maison en très peu de temps. Il aime les câlins, les récompenses quand il fait bien et se fait tout petit quand il se fait gronder. Demandant du respect, il saura vous le rendre de manière équitable.

Conditions de vie

Sa vie se fait en appartement. Ce n’est pas un animal qui aime sortir pendant des heures entières. En revanche, il aime bien avoir sa petite promenade quotidienne pour faire ses besoins et prendre l’air. Lorsque vous le sortirez, il est important de lui mettre un petit « manteau » non pas pour qu’il n’attrape pas froid, mais pour que ses poils ne se salisse.

Devant lui laver ensuite et lui démêler, votre protégé vous fera clairement comprendre qu’il n’apprécie pas. Pour éviter ce type de désagrément, vous pouvez aussi lui couper légèrement ses poils, sans pour autant lui raser !

Sa santé

Très robuste face aux maladies courantes, il faut aussi faire attention qu’il ne vive pas de traumatismes. Sa petite taille lui confère des petits os, fragiles lors d’un choc. Sa durée de vie est d’environ de 14 ans, mais certains « yorks » peuvent aller au-delà. Les vaccins annuels sont, bien sûr, capitaux.

Les apports nutritionnels se doivent d’être réguliers et peu riches. Il faut donc veiller à ne pas lui donner trop de sucreries, sous prétexte qu’il est mignon !!!!

ban

Le dressage

Le yorkshire terrier est un chien qui demande de l’attention, ainsi qu’une éducation positive. Il n’est pas question de le réprimander pour un oui ou pour un non. Il a besoin d’être sollicité, de se sentir aimé et choyé. En lui apprenant les bonnes manières dès son plus jeune âge, vous obtiendrez tout ce que vous voulez de lui. Le yorkshire a de grandes capacités intellectuelles. Vous pouvez l’entraîner aussi à des concours, il vous laissera bouche bée.

Vous doutez encore des capacités de votre protégé à quatre pattes ? Mettez-le à l’œuvre, il ne vous décevra pas ! Vous serez étonné de voir combien il vous a toujours écouté et que son attention a été de mise.

Les conseils

Yorkshire TerrierLe yorkshire reste un animal très onéreux. Au vu de la recrudescence de la demande, certains éleveurs n’ont pas hésité à mettre en vente des « contrefaçons ». Si vous souhaitez vous offrir un « york », recherchez un éleveur fiable, celui qui vous donnera les papiers correspondants à votre boule de poils, des papiers VRAIS. Un yorkshire ne s’achète pas au hasard, sur un coup de tête. Il partage désormais votre quotidien !

Livres complémentaires :

Découvrez d’autres races de chiens:

Race de chien : Yorkshire terrier
4.33 (86.67%) 3 votes

Pin It on Pinterest