Castrer son chien est nécessaire

Ne croyez pas que castrer un chien le fait souffrir. Bien au contraire, pour son bien-être et pour le vôtre, il est important de lui faire subir cette opération. Les statistiques montrent que, pour le moment, 30 % des chiens sont castrés. Ce taux augmente d’année en année.

Pourquoi castrer son chien ?

La castration, appelée aussi stérilisation, empêche votre compagnon de se reproduire. En plus d’être une source de confort, cela améliore l’espérance de vie (elle est deux fois plus longue environ) de votre ami fidèle. Il se montre moins coureur, plus calme et plus câlin envers vous. Cette technique évite aussi que les chiens et leur amoureuse ne se reproduisent trop. La surpopulation canine est limitée, cela fait moins d’animaux abandonnés ou délaissés. Si vous stérilisez votre femelle, le développement des tumeurs mammaires est quasi nul. Autant prévenir que guérir !

L’importance des conséquences métaboliques

Suite à la castration (ou stérilisation), les besoins énergétiques de ces boules de poils sont diminués de 30 %, mais votre chien a tendance à toujours vouloir manger. Il faut prendre garde à bien surveiller son alimentation, notamment au cours des deux mois qui suivent son opération. Votre chien tant aimé risque de se retrouver rapidement obèse, ce qui nuirait à sa santé. Ce désagrément se produit davantage chez les mâles. Un « régime » alimentaire peut lui être prescrit. Ses besoins caloriques seront couverts, sans pour autant le voir devenir « énorme ». Son poids doit aussi être surveillé. Pour finir, faites-lui faire plus de sport que ce qu’il en faisait. Comme pour tout être humain, le sport n’a jamais fait de mal.

Comment se déroule l’opération ?

Castrer son chien

D’une part, seul le vétérinaire est habilité à la pratiquer, d’autre part, il vous conseillera sur le mode de castration, et sur l’alimentation à lui donner ensuite. Côté femelle, l’opération chirurgicale est préférable, afin d’ôter tout risque d’infection de l’utérus, ainsi que la venue de tumeurs mammaires. Il faut donc enlever les ovaires. Côté mâle, l’ablation des testicules est effectuée. N’ayez crainte, votre chien ne ressentira aucune douleur, puisqu’il aura ensuite deux petits points de suture. Ces derniers, placés entre les deux testicules, s’atténueront au fil du temps. Son alimentation sera surtout axée sur un apport calorique, dans laquelle les glucides et les matières grasses seront en petites quantités. Ses besoins énergétiques seront tout de même comblés.

Faire castrer son chien est une opération qui peut vous sembler douloureuse, mais garder à l’esprit que dans l’avenir, vous et votre chien serez en parfaite osmose dans votre quotidien. Il mangera correctement, et vous n’aurez plus la peur de le voir se faire écraser ou d’avoir « pleins » de chiots chez vous!

Livres complémentaires :

Castrer son chien est nécessaire
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest