Combattre les poux du chien

Supprimer les poux du chien peut être un réel combat. S’accrochant aux poils, il est parfois difficile d’en venir à bout. Ils provoquent de terribles démangeaisons qui peuvent entraîner des plaies, mais ils peuvent aussi déclencher une maladie appelée phtiriose. Si votre chien a des poux, il faut donc les lui éliminer au plus vite.

Qui sont-ils exactement?

Même si, en règle générale ils ne piquent pas, il n’est pas exclu d’en trouver certains qui ont cette fonction. Quoi qu’il en soit, ils se nourrissent goulûment du sang de votre animal. Appelés mallophages, ils sont nommés aussi « poux broyeurs ». De très petite taille (1-2 millimètres), il possède une tête rectangulaire, sans cou et sans aile. Il saute d’une bête à l’autre. Sa couleur jaunâtre permet de le voir dans des poils très foncés ou très clairs. Cela reste plus délicat dans les poils de couleur marron clair. Ils ne se développent pas sur l’homme.

Le mode de vie des poux du chien

poux du chien

Alors qu’ils prennent refuge dans les touffes de poils qui ornent votre chien, ils s’incrustent dans ce pelage si doux et si soyeux pour y élire domicile durant trois à six semaines. Si vous confinez votre chien dans une atmosphère sèche, vous diminuez la durée de vie de ces parasites envahissants. Les lentes (les œufs des pouls) se voient à l’œil nu. Généralement, elles sont logées à la base des poils. Il faut donc passer votre animal de compagnie au peigne fin. Lui octroyer un bain d’insecticides n’est pas de refus. Il faut aussi traiter son environnement et lui administrer du spray insecticide plusieurs jours après. Les œufs sont tenaces, ils éclosent plusieurs jours après l’apparition de la lente.

Les symptômes et la contagion

Un chien fugueur, errant ou vivant dans un jardin a davantage de « chances » d’être envahis de poux. Lorsque ces derniers sont sur votre chien, vous le saurez du fait des démangeaisons qui atteindront votre protégé. Celui-ci va se gratter à sang et des petites croûtes se formeront ensuite. Les insectes, appelés poux piqueurs, se trouvent notamment dans le cou et vers la tête, alors que ceux que l’on nomme les poux broyeurs se nieront sur le dos, jusqu’à atteindre la totalité du corps. Bien souvent, les propriétaires canins pensent que le contact direct de chien à chien est l’unique moyen d’attraper ces poux. Or, en chenil ou via les instruments de toilettage, il est tout autant possible que votre animal à quatre pattes en attrape.

Il est important de traiter son chien, dès que l’apparition de poux est suspectée. Pourquoi? Parce que trop de démangeaisons peuvent entraîner une anémie de votre animal préféré.

Livres complémentaires :

Combattre les poux du chien
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest