La dépression d’un chien se soigne

Avant de dire que son chien déprime, il est indispensable d’observer son comportement et d’essayer de trouver la cause de son désespoir. Une fois celle-ci établie, il est possible de faire retrouver la joie et la bonne humeur de votre compagnon fidèle.

Les causes

La plus courante reste un brutal changement dans sa vie. Il s’agit là de la perte de son maître ou d’un changement de lieu de vie. Le stress perpétuel peut aussi conduire son chien à la dépression. Trop de bruit autour de lui en peu de temps est une situation que le chien a du mal à gérer. Son pouls s’accélère, il rentre dans une fatigue insurmontable. La dépression est sans doute pas loin. Le fait de se sentir abandonné, sans affection ni amour, mais simplement de quoi manger et dormir peut conduire votre boule de poils à déprimer. Autant de cas où le chien est malmené. Ne parlant pas, il se plonge dans un mutisme dépressif.

Quels sont les symptômes de la dépression du chien

chien depressif

Il ne va pas traduire son mal-être par des mots ni des aboiements continus. Il va se mettre à pleurnicher plus fréquemment, il peut dévorer sa nourriture comme la refuser. Devenir boulimique ou anorexique ne sont pas des traits de caractère qui touchent uniquement l’homme. L’indifférence à vos paroles et/ou à vos gestes ou son changement de personnalité sont autant de symptômes à ne pas négliger, surtout si votre animal n’a pas l’habitude d’agir de la sorte. Enfin, pour pallier à sa souffrance, la somnolence sera son refuge. Il donnera une impression d’indifférence et de nonchalance pour se protéger.

Que faire?

Le traitement le plus adapté à cette pathologie est l’amour. Vous vous montrez davantage attentionné envers lui par des caresses et des moments de tendresse. Quelques nouveaux jouets redonneront un air de renouveau à ses habitudes. Si vous pensez qu’il ne sort pas assez, prenez le temps de lui accorder une promenade le week-end ou le soir si vous avez le temps. Passer du temps à jouer avec lui, en intérieur comme en extérieur, lui donnera du baume au cœur. Offrez-lui la possibilité de partager quelques heures de ses journées avec d’autres chiens, en le déposant en chenil à la journée. Se trouver avec des amis le « boostera ». Si la dépression de votre chien vient du fait d’avoir perdu un être cher, expliquez-lui que vous êtes là pour le rendre heureux et lui faire plaisir. Enfin, n’hésitez pas à lui donner des aliments bons pour sa santé et pour son palais!

Gardez toujours à l’esprit que la patience est le maître mot du soin de la dépression de son chien!

Livres complémentaires :

La dépression d’un chien se soigne
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest