Les ultrasons pour soigner le chien

Il ne faut pas confondre le collier à ultrasons qui est utile et efficace sur un chien qui aboie sans raison et les soins par ultrasons, appelés l’ultrasonothérapie qui agit sur le métabolisme de votre ami de toujours.

Qu’est-ce que l’utrasonothérapie

Il s’agit d’introduire les médicaments directement dans les tissus par énergie ultrasonique. Cette procédure se fait de différentes manières, donnant deux effets bien distincts. L’effet mécanique résulte des vibrations provenant des ultrasons. Cela donne une sensation de micromassage, lors de leur passage dans les tissus. Des variations de pression sont possibles, pour un effet plus ou moins radical. L’effet thermique, comme son nom l’indique, agit par chaleur, qu’il faut plus ou moins dosée selon la zone à traiter. Cette méthode est plus adaptée pour des soins osseux, pour les tendons, la peau, les muscles et/ou le cartilage.

Autres effets constatés

Les soins par ultrasons ne se cantonnent pas deux effets cités ci-dessus. Vous remarquerez que la circulation sanguine peut être améliorée par l’ultrasonothérapie. Cette pratique est tout autant efficace pour décontracter les muscles, pour régénérer et augmenter la perméabilité des tissus, pour stimuler les nerfs périphériques. Une action antalgique, dite soulageante, est aussi de mise. Prenez garde de ne pas pratiquer l’ultrasonothérapie sur une plaie ou une partie infectée du corps de votre animal. S’il présente quelques troubles circulatoires, il ne faut pas non plus avoir recours à ces soins, ni en cas d’insuffisance cardiaque ou cérébrale.

Déroulement d’une séance d’ultrasons

ultrasons pour soigner le chien

Elle ne nécessite aucune anesthésie, ne provoquant pas douleur. Après avoir appliqué un gel spécifique, appelé « gel de contact », un baume antalgique est déposé, avant le passage de la sonde. Cette dernière est là pour faire pénétrer ce baume plus en profondeur. Le baume + la sonde revitalisent davantage le chien souffrant. Les résultats sont beaucoup plus bénéfiques. La séance ne dure jamais très longtemps, allant de deux minutes à un quart d’heure. La puissance de la sonde est de 1, 2 ou 3 MHz. Ce sera selon la gravité du problème à soigner. Pour être au top, le traitement par ultrasons devrait se dérouler tous les jours. Or, il est parfois difficile de s’y tenir, du fait des obligations personnelles et professionnelles. Dans ce cas, il faut opter pour deux ou trois séances hebdomadaires.

L’ultrasonothérapie ne doit pas être utilisée dans les quelques secondes suivant le mal. Il faut tout de même attendre quelques heures avant d’entamer ce traitement. Les ultrasons, étant assez forts, pourraient entraîner des troubles de la circulation sanguine, ainsi que de cicatrisation. Cela dit, en patientant 24 à 36 heures, votre boule de poils tant aimée sera réconfortée, grâce à l’ultrasonothérapie !

Livres complémentaires :

Les ultrasons pour soigner le chien
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest