L’importance du sport pour le chien, et son dosage

Nous savons que le sport est important pour la santé de l’homme, mais pour les chiens l’est-il tout autant? Bien sûr que oui, à condition qu’il soit pratiqué en bonne et due forme, sans exagération.

Les raisons qui poussent à faire du sport

Pour l’homme, le sport fait partie intégrante d’une bonne hygiène de vie, permettant de rester en bonne santé plus longtemps. Alors que l’activité physique lutte contre les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’obésité, l’arthrose ou l’arthrite, ainsi que bien d’autres pathologies, il en va de même pour le chien. Il rallonge sa durée de vie. Ne vous posez pas la question de savoir s’il aime ou non, la réponse est oui. Un mot que votre compagnon à quatre pattes comprend très bien est « promenade ». Il suffit de le dire et votre chien se dresse immédiatement!

Quelques conseils pour faire du sport ensemble

sport pour le chien

Dans un premier temps, vos performances doivent s’adapter à l’âge de votre chien, de ses pathologies (s’il en a), de son désir d’aller toujours plus loin, et de son rythme cardiaque qui diffère selon sa corpulence. Si votre chien n’a pas l’habitude de « bouger », il vous faudra commencer doucement. Le temps des promenades et la distance augmenteront au fil du temps. L’idéal est donc de débuter par la marche à pied, mais il faut qu’elle soit pratiquée régulièrement. Vous passerez ensuite au footing si vous vous en sentez le courage et que votre chien en demande davantage. Au vu de vos efforts et des siens, votre motivation respective sera de rigueur.

Tout faire que tout se passe bien

votre boule de poils aura dans l’idée de vous faire plaisir. Il vous accompagnera partout, sans même se rendre forcément compte de la distance parcourue et du temps passé dehors. Il ne faut donc pas le solliciter plus que ce qu’il peut faire. N’oubliez pas d’échauffer votre chien, au même titre que vous. Ses muscles ne doivent pas forcer « à froid ». Afin d’éviter les risques de torsion ou dilatation de l’estomac (équivalents aux vomissements pour l’homme), vous ne devez pas partir avant que la digestion ne soit terminée. Pour bien connaître les capacités physiques de votre chien, vous devez le montrer à un vétérinaire, seul habilité à vous répondre. Un jeune chien, en pleine croissance, ne doit pas effectuer d’exercices prolongés ou trop violents. Un vieux chien préfèrera la marche à pied.

Finalement, au fil du temps, vous vous rendrez compte que votre animal vit au même rythme que vous. Alors qu’attendez-vous pour partager votre quotidien avec lui, y compris dans la pratique du sport? Ces moments resteront privilégiés pour vous, comme pour lui!

Livres complémentaires :

L’importance du sport pour le chien, et son dosage
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest