Symptômes et traitement des tiques du chien

Contrairement aux idées préconçues, il faut vraiment se méfier des tiques. Pourquoi? Parce qu’en plus de provoquer des démangeaisons chez votre chien, ces parasites sont source de maladies très graves. Il faut donc les éradiquer, dès que vous en voyez sur lui. Cela évitera leur prolifération, de même que le risque d’accidents.

Les chiens attrapent des tiques

C’est surtout à la demi-saison que les tiques font leur apparition. Vivant et se développant à des températures allant jusqu’à 20° et supérieures à 0°, les tiques nichent dans les buissons, les haies, les buissons ou les herbes hautes et attendent patiemment qu’un chien vienne s’y frotter. A ce moment-là, elles se laissent tomber, envahissent les poils de votre animal et le mordent. Il faut donc faire particulièrement attention lorsque vous promenez votre compagnon. S’il se roule dans l’herbe ou gambade au beau milieu des champs, n’oubliez pas vérifier qu’il n’en soit pas porteur ensuite. Elles iront plus facilement autour des oreilles ou dans le cou, mais il n’est pas exclu d’en trouver entre ses doigts.

Les tiques, un réel danger pour les chiens

tiques du chien

Alors que les piqûres démangent, la maladie venant de ces dernières s’appelle la piroplasmose qui, transmise par les tiques, détruit les globules rouges du chien. De ce fait, votre animal peut contracter la jaunisse ou présenter une insuffisance rénale sévère, voire mortelle, si elle n’est pas traitée tout de suite. Il n’existe malheureusement pas de vaccin contre la piroplasmose ni contre l’erlichiose. Celle-ci entraîne un décès très rapide du chien. Elle est surtout présente dans les régions du sud de la France. La borréliose, appelé aussi maladie de Lyme, frappe surtout le nord-est de notre Hexagone. Néanmoins, il est important d’en parler avec votre vétérinaire, puisqu’un vaccin contre celle-ci est mis en place. Quoi qu’il en soit, il faut savoir que les tiques se montrent très dangereuses pour votre petite boule de poils, non pas à cause de la quantité de sang qu’elles pompent, mais des maladies qu’elles peuvent provoquer.

Se débarrasser de ces parasites

Il va sans dire que la meilleure solution est la prévention. Certains produits anti-tiques sont efficaces, mais il faut s’assurer qu’ils aient une résistance à l’eau et qu’ils restent sur le poil. Cela permet de tuer les tiques avant qu’elles ne se régalent du sang du chien. Certains colliers protègent jusqu’à un mois. Si, malgré toutes ces précautions, vous remarquez une tique qui court sur votre animal, enlevez-là tout de suite, cela évite leur multiplication. Prenez garde de l’enlever dans son intégralité, car la tête se décroche très bien et reste sur le poil. Dans ce cas, la méchanceté de la tique reste égale.

Il est vivement recommandé de traiter son jardin contre les tiques pour éviter de plonger votre protégé dans le malheur. Toutes ces dispositions préventives vous permettront donc d’embellir les journées de votre chien!

Livres complémentaires :

Symptômes et traitement des tiques du chien
5 (100%) 1 vote

Pin It on Pinterest